Jeudi 18 août 2022

en construction

10h00 – Ouverture de la billetterie

[ Site du festival - Domeyrot ]

14h30 – Ouverture du festival

L’équipe du festival reçoit le public, les partenaires et les élu·e·s

[ Chapiteau · Domeyrot ]

16h00 – Riccardo La Foresta [Modena, Italie]

Drummophone

[ Eglise de Toulx-Saint-Croix ]

photo © Konrad Gustawski

Riccardo La Foresta est un percussionniste et artiste sonore de Modène en Italie dont les recherches de ces dernières années visent à remettre en question le rôle du tambour en tant qu’instrument percussif. Les résonances et les vibrations générées en traitant le tambour comme un aérophone, créent des bourdons acoustiques, des mélodies ancestrales et des rythmes complexes qui éloignent radicalement l’instrument de la percussion traditionnelle. Le processus continu de ses recherches est axé sur le développement d’un système appelé Drummophone.
Sa performance sonore est un acte hybride entre art sonore, improvisation et musique de bourdons. Des architectures invisibles sculptées par les résonances.


17h30 – Dave Dove & Fabrice Charles [Houston, Texas / Nevers, France]

Rencontre d’improvisation

[ Eglise de Saint-Silvain-sous-Toulx ]

Duo Dav Dove & Fabrice Charles

Il est rare que nous provoquions des rencontres, préférant faire confiance aux artistes et à leurs projets. Mais nous n’avons pas pu résister à la tentation d’associer deux trombonistes improvisateurs comme nous avions provoqué la rencontre des deux saxophonistes Violaine Gestalder et Michel Doneda en 2018.

Tromboniste, compositeur, improvisateur et animateur d’ateliers, David Dove a donné des concerts et des ateliers aux États-Unis et à l’étranger. Le parcours musical de Dove s’étend des études de jazz et de musique symphonique aux groupes de punk rock. En tant qu’artiste créatif, l’improvisation libre a été son approche principale (mais pas exclusive) de la performance et de la collaboration. En plus de ses collaborations avec d’autres musiciens, Dove a fait de la musique pour des flms, de la danse, du théâtre, de la poésie et des œuvres visuelles/installationnelles. Il s’est concentré sur le jeu acoustique pendant la majeure partie de sa carrière, développant un style qui tire son infuence de diverses sources, dont le jazz, la musique composée du XXe siècle, la musique électronique et l’improvisation libre. Il s’inspire de diverses infuences extérieures à sa forme, notamment le punk rock hardcore, les arts visuels/conceptuels, la danse moderne/contemporaine et DJ Screw, visionnaire de la mixtape de Houston.
daviddove.bandcamp.com

De formation classique, Fabrice Charles développe son travail artistique dans divers champs : l’improvisation, l’interprétation, la création et la pédagogie.
Improvisateur, il participe à de nombreuses rencontres et joue régulièrement: avec le trio de trombones Bomonstre, au sein du quatuor A traits tendus avec Sophie Delizée, Gérard Fabbiani et Jacques Hemery, et au sein du Anguison Quartet avec Jacques Di Donato, Nicolas Nageotte et Roméo Montero et en trio avec Christian Maes et Jacques Di Donato.
Également membre de l’ensemble]h[iatus, formation internationale de musique contemporaine fondée en 2006 par Martine Altenburger et Lê Quan Ninh.
Depuis 1995, il dirige la Fanfare de la Touffe, fanfare improvisée pour non-musiciens. Avec ce projet, il participe à diverses actions en France et à l'étranger (Italie,Turquie, Allemagne...). Cette expérience l'amène à se consacrer à des rencontres avec des publics variés (Centre Aide par le Travail, Centres sociaux, Maison de quartier..).
https://lafanfaredelatouffe.net


20H30 - Sophie Agnel & Barbara Dang [Paris, Lille]

Symmetries pour piano quatre mains

[ Eglise de Domeyrot ]
photo © ® Hervé Goluza

photo © ® Hervé Goluza

Les Symmetries (1981-1990) sont une série de 49 pièces très courtes que le compositeur franco-américain Tom Johnson a écrites sur la base de dessins qu’il a faits en 1980, utilisant pour cela une machine à écrire la musique. Ces dessins, composés entièrement de symboles de notation musicale, étaient une étude conceptuelle sur la symétrie dans la musique.
Sophie Agnel et Barbara Dang tracent, chacune à leur manière, une voie dans le paysage de la musique improvisée à travers leur usage très personnel du piano étendu et du jeu sur les cordes, notamment. Leur première rencontre sur scène se fait pourtant par l’angle de la musique écrite, de surcroît exclusivement sur le clavier.
https://www.sophieagnel.com/
http://www.muzzix.info/Dang


22h00 – KLANK [Bremen, Allemagne]

Carte Blanche : concert no.1

[ Chapiteau ]
photo © Rolf Schöllkopf

photo © Rolf Schöllkopf

Depuis près d’une décennie et demie, MusicActionEnsemble KLANK conçoit, compose, improvise, dirige et produit des concerts, des enregistrements, des films, des imprimés, des ateliers, des œuvres radiophoniques et du théâtre musical – dans des occupations allant du solo au quatuor, avec d’autres artistes professionnels ou avec des groupes de passionnés de musique de grande à très grande taille.

Fondé en 2008, KLANK réunit les histoires esthétiques et les approches musicales de l’improvisateur Reinhart Hammerschmidt (également contrebasse), du multi-instrumentiste et musicien électronique Markus Markowski (également guitare), du compositeur et instrumentiste Christoph Ogiermann (également violon) et du performeur sonore et batteur quotidien Tim Schomacker.
https://www.klank.cc

Programme :
Ernst Stäbli : « Graphische Horte » pour n’importe quel instrument
Christoph Ogiermann : Are You hungry? pour violon préparé
KLANK : STYROBLOCKS
Christoph Ogiermann : VocalTrio from BORGSEIN, voix et sons fixés
KLANK plays KLANK II

Pendant toute la durée du concert est projeté le film muet: « Und befreien sie von was »