Association Ryoanji | création artistique contemporaine
association RYOANJI
création artistique contemporaine
FR | EN
Navigation
11 janvier 2014 - 20h30 @ salle des fêtes - ahun (France)
a bruit secret [concerts]
a bruit secret [concerts] #26
#26
poésie de la vitesse : musiques électroniques immédiates
L’association Ryoanji se joint à la Métive et à Radio Pays de Guéret pour une passionnante soirée consacrée aux musiques électroniques en direct.
Depuis 1939, date de la création de Imaginary Landscape #1 de John Cage - dans laquelle deux tourne-disques sont utilisés en direct mêlés à une cymbale et un piano - jusqu’à aujourd’hui où sont développés des logiciels de traitements sonores embarqués dans un smartphone, en passant par l’invention de la musique concrète par Pierre Schaeffer dans les années 40, l’essor de l’art des sons fixés élaboré patiemment dans des studios prévus à cet effet, sans oublier le détournement à des fins de production sonore d’appareils électroniques d’usage courant, les pratiques de la musique électronique ont montré à la fois une diversité de démarches, de moyens utilisés mais aussi, bien entendu, de résultats musicaux. Pourtant, cette diversité se caractérise par l’usage intensif et souvent exclusif d’une découverte dont on oublie la présence tant nous y sommes habitués : l’électricité.
Il serait trop long ici de faire l’historique de chacun des genres musicaux ou des démarches artistiques nés de l’utilisation de l’électricité, d’appareils qui s’en nourrissent ou d’instruments nouvellement inventés. La soirée que nous proposons nous plongera d’emblée dans trois pratiques musicales actuelles qui ont pour point commun d’être entièrement dépendantes de la chaîne électro-acoustique qui va de l’instrument ou de l’objet manipulé aux haut-parleurs dont les membranes, excitées par un courant électrique varié, mettent l’air en vibration.
Nouveaux usages, nouvelles techniques, nouveaux objets, nouveaux instruments, les artistes se doivent de développer une nouvelle forme de manipulations ou le geste instrumental est la métaphore d’un geste musical qui, de l’apprentissage à la maîtrise, fait naître une virtuosité nouvelle reliant à la fois l’écoute et le geste et qui traverse tous les maillons du dispositif.

L’association Ryoanji invite en particulier Jérôme Noetinger et eRikm. Le premier, né en 1966, s’est formé à la musique concrète à Grenoble avant de s’investir entre autres dans le squat artistique Le 102 (qui a fêté en 2012, 30 ans d’activité…), de créer le label et la plateforme de distribution Metamkine et la Cellule d’Intervention Metamkine (un trio mêlant musique électronique et cinéma expérimental)… Son instrument de prédilection est le magnétophone Revox B-77 munie d’une boucle de bande magnétique vierge au départ qui servira de support à toutes sortes de traitements sonores des plus étonnants. eRikm, reconnu pour être un virtuose des platines, est à la fois musicien et artiste sonore, traversant aussi bien l’univers des arts plastiques que celui de la musique librement improvisée.
Tous deux, dont la touche sonore personnelle est reconnaissable entre toutes, collaborent depuis de nombreuses années et quelques traces de leur travail se trouvent sur des enregistrements toujours disponibles.

S’acharnant sur un dispositif fait maison et des outils électroniques parfois retournés sur eux-mêmes, eRikm et Jérôme Noetinger actionnent manettes, écrans tactiles et autres joysticks avec une jubilation et une concentration évidente. Auteurs d'un disque ironiquement intitulé What a Wonderful World (label Erstwhile, New York), ils donnent libre cours à leurs malices sonores, faites de bruissements, parasitages, feedback constructif, électro-chocs, glissements concrets, citations bizutées, bruits blancs, saturations, scratches incisifs…

Radio Pays de Guéret invite le duo de DJs J.R.F.O.E. utilisant des disques détériorés sur des platines de récupération !
Lê Quan Ninh

En avant-soirée, à 19h, la Métive invite le compositeur Tom Johnson et le tromboniste Thierry Madiot de l’ensemble Dedalus. Au programme : deux mouvements de Counting for Seven, un solo de trombone, un Counting duet (duo à compter), suivi d'une discussion avec le public.



A partir de 20h30, deux parties :

  • John Reich Forbidden Orgasm Experience, duo de DJs

  • Jérôme Noetinger et eRikm



Entrée libre et gratuite.
erikm, jérôme noetinger
prochainement